Mode d'emploi carte virtuelle


#1

Bravo Max pour toutes les nouveautés notamment la carte virtuelle. Toutefois à part tester et parfois se tromper, un bon ‘How-to’ sur la carte virtuelle serait le bienvenu! On nous dit que c’est comme la carte virtuelle Fortuneo. OK, mais même sur leur site on ne trouve pratiquement rien. J’aimerais savoir si une fois le numéro utilisé avec un commerçant, peut-on le ré-utiliser avec un autre? Car il me semble avoir lu quelque part qu’une fois la carte utilisée, même pour une seule partie de son montant, elle restait bloquée pour raisons de sécurité sur le même commerçant.


#2

Ça me semble assez clair : tu crées une carte avec un plafond donné et une date de validité. Tu peux l’utiliser autant que tu veux tant que tu respectes le plafond et la date. Il n’y a aucune raison que ce soit limité à un seul commerçant/achat.

Donc oui tu peux réutiliser la carte autant et où que tu veux tant que plafond/validité sont encore bons.


#3

Mmm j’aurais préféré que tu dises que tu as déjà essayé. Car je crois bien qu’avec Fortuneo le numéro de carte virtuelle reste (ou restait) sur un seul commerçant, et ce serait très bien si c’était toujours le cas. Tu achètes sur un autre site, tu crées un autre numéro… Donc non… ce n’est pas si clair pour le moment.


#4

Ca y est j’ai trouvé un lien sur ce site: https://pouruneautreeconomie.fr/e-carte-bleue-fortuneo/ qui dit: " Ce numéro virtuel à usage unique , différent de celui de la carte réelle, est limité pour un montant et une période déterminés par le client lui-même. Il est par ailleur utilisable chez un seul commerçant.". Quelqu’un chez MAX pourrait confirmer?


#5

L’usage de la eCB n’est pas uniquement “1 eCB par commerçant”, ça peut aussi être “je fais une eCB à quelqu’un qui peut acheter à ma place, potentiellement sur une longue période”, donc bloquer ça à 1 seul commerçant n’a pas trop d’intérêt, c’est mieux d’avoir le choix.


#6

Merci pour cette réponse. Je comprends donc que, contrairement à ce qui a été dit sur ce forum, la e-carte MAX ne serait pas la même que celle de Fortuneo.
Quant à l’utilité, n’oublions pas qu’on utilise un numéro virtuel pour des raisons de sécurité. Sinon, quel intérêt? autant utiliser le numéro réel si on veut acheter partout avec la même carte. Imaginons que j’utilise une e-carte, avec un montant important, pour un abonnement mensuel prélevé tous les mois. Si le site du commerçant est piraté ou que tout simplement je me fais voler le numéro, je ne risque rien, puisque cette carte est attribuée au seul commerçant qui l’a débitée en premier.


#7

Sécurité oui, mais pas forcément uniquement pour mettre sur des sites que l’on pense “à risque”.

Comme dit moi ça m’arrive de temps en temps de fournir une eCB à quelqu’un (parfois pour une seule transaction, parfois sur du plus long terme) qui s’en sert pour plusieurs commerçants, et comme ça l’utilisation est plus maîtrisé. Ce n’est pas une question de risque pour autant, juste envie de maîtriser l’utilisation d’une personne ou d’un service.

Donc oui permettre de bloquer ça pour un commerçant pourquoi pas, mais pas le forcer.


#8

Merci pour les conseils, mais qui est l’idiot qui mettrait son numéro de carte sur des sites qu’il croit “à risque”? Rappel: des nombreux sites populaires et considérés “sûrs” ont déjà été piratés. Je te rappelle aussi que les conditions générales du compte Max prévoient qu’il ne faut jamais divulguer ses données bancaires, y compris ta carte. Je ne crois pas que “fournir son nr à qq’un qui s’en sert pour plusieurs commerçants” soit autorisé.


#9

Il y a site à risque et site à risque. Je considère Amazon comme n’étant pas du tout à risque donc j’y met ma vraie CB. Je considère AliExpress comme ayant un “risque” plus important donc je mets une eCB, ce n’est pas pour cette raison qu’AliExpress et un site non sécurisé, juste qu’il est plus risqué.

Oui des sites populaires ont déjà été piratés mais c’est rarissime. Et si on te vole de l’argent Max doit le rembourser, donc couple les facteurs “sites connus piratés” et “risque que ta carte soit utilisée frauduleusement après piratage” et on tombe sur un chiffre ridiculement bas. Oui car carte piratée ne veut pas dire carte utilisée tout de suite, d’autant plus qu’on serait prévenu immédiatement si elle était utilisée donc on pourrait agît en conséquence. Et Max rembourserait quand même la somme.

Parfait, je fournis ma eCarte et non ma carte, donc tout va bien. Et oui la différence va bien au-délà du “e” présent devant !


#10

Il me semble bien l’avoir déjà fait… :thinking: