Question concernant la Visa premier Bourso

Bonjour tout le monde,

Je sais qu’on est ici sur un forum Max, mais je sais aussi que certains d’entre nous utilisent des cartes Boursorama, dont certaines, depuis quelques années, ont les mêmes avantages que la carte Max concernant les paiements et retraits en devises, c’est à dire sans frais « français ».
Mon sujet concerne le renouvellement de la carte Visa Premier Bourso. Bourso ne commercialise plus cette carte, remplacée par une carte Ultim (moins intéressante que la Visa 1er à mon avis), mais permet aux anciens clients de conserver une Visa Premier au renouvellement.
Ma question est la suivante : est-ce que cette carte conserve la gratuité des frais sur les opérations en devises ?
La doc Boursorama n’est pas claire à ce sujet (il semblerait plutôt que non !), mais un conseiller que je viens d’avoir m’assure l’inverse : « pas de frais sur les opérations en devises ».

Y aurait-il quelqu’un parmi vous qui a renouvelé récemment sa carte Visa Premier Bourso et qui a pu vérifier son comportement hors zone euro ?

Merci de partager votre expérience…
Marc

salut,

Franchement j’ai pas vérifié car Bourso a tjs été clair sur ce point les visas premiers ne pas bénéficient du sans frais sur opération en devise. Le seul avantage (mais qui est critique pour moi) c’est que les frais de non utilisation ne s’applique qu’après 6 mois.

Tu veux dire « ne bénéficient plus » car celle que j’ai depuis 4 ans en bénéficie ?

Merci !
Je sais mais il s’agit de la carte que j’aurai au renouvellement, donc je ne l’ai pas encore !

Très étonné que ta carte visa premier bénéficie du 0 frais à l’étranger car moi ça n’a jamais été le cas d’où l’intérêt de l’agréger à Max. Je suis allé voir dans l’appli comme recommandé par @Drop et ça indique frais à l’étranger : 1.69% paiement, 1.69% retrait.

En fait au départ (avant 2019) j’avais une Visa Premier avec frais à l’étranger. Lors du précédent renouvellement (en 2019), je m’étais retrouvé avec une carte Ultim à débit immédiat, que j’avais changé en une Visa Premier débit différé qui s’est avérée sans frais à l’étranger ( j’ai plusieurs copains qui sont dans ce cas).
J’ai bien vu dans la doc Bourso que cette carte est désormais avec frais, que la solution est maintenant la carte Ultim, mais ils disent aussi qu’on peut rester sur une Visa Premier « avec les mêmes caractéristiques que l’ancienne », d’où l’ambiguïté dont je parlais !
C’est ce qui m’a conduit hier à contacter le service client qui m’a assuré que la Visa Premier serait bien sans frais ! Mais j’ai quand même un sérieux doute !

Bonjour à toutes et à tous. Bon le mieux c’est d’aller lire les conditions de services et le tarif de Boursorama pour avoir toutes les réponses.

Boursorama a mis en place une carte VISA/CB Premier sans frais pour les paiements et retraits en devises à partir du 13 novembre 2019 qu’il a rapidement modifié à la marge le 20 novembre 2019. Cette nouvelle carte a des obligations d’utilisation pour échapper à des frais mensuels importants (15 €).

Le 7 juillet 2021, Boursarama a stoppé la commercialisation de la carte VISA/CB Premier pour les nouveaux clients mais pour ne pas entrer dans une procédure de rupture de contrat complexe et couteuse, ils ont laissé la possibilité aux anciens clients de la carte VISA/CB Premier de la conserver avec les conditions qu’ils ont et sans pouvoir les changer. (Soit sans condition d’utilisation mais avec des frais sur les paiements et retraits en devises, soit avec des conditions d’utilisation mais sans frais sur les paiements et retraits en devises)

Un bémol, et ce n’est pas considéré comme une modification du contrat, la nouvelle carte VISA Premier n’est plus CB !! Elle n’est donc plus agrégeable à AUMAX, comme c’était déjà le cas des VISA ULTIM.

Donc OUI, si nous choisissez de conserver votre carte Boursorama VISA Premier (attention il faut refuser les cartes ULTIM pour se voir proposer de conserver sa VISA Premier), elle conservera ses contraintes et ses avantages mais ne sera plus utilisable avec AUMAX…

Merci @NicoM ,

Ce que tu écris est très clair, je n’avais pas lu ces subtilités

Cela ne me dérange pas de ne plus pouvoir agréger la Visa Premier à AuMax si elle est effectivement sans frais, sinon je la changerai pour une Ultim après coup.

Bonjour,

J’ai le renouvellement de ma Visa premier en cours chez Boursorama et bien qu’ils fassent du forcing pour passer aux modèles Ultime (normal ou métal) il est possible de refuser les deux et continuer avec la Visa premier (il me semble que c’était tout en bas de la page de renouvellement avec un texte du type ça ne m’intéresse pas).

Par contre de ce que j’ai lu (ma carte est toujours en « construction » d’après bourso), les nouveaux modèles sont comme les Ultimes avec autorisation systématique contrairement aux anciennes

Bonjour @Moldova ,
Je suis exactement dans le même cas que toi (Visa Premier en renouvellement). J’avais lu effectivement que la carte était à autorisation systématique, ça ne me gêne pas plus que ça s’il n’y a pas de refus intempestifs.
L’important pour moi c’est qu’elle reste à débit différé (marquée « crédit ») pour que je puisse louer des voitures avec (les cartes marquée « débit » ne sont en général pas acceptées par les loueurs), et qu’elle soit sans frais à l’étranger hors zone euro.

Bonjour à toutes et à tous. Ce sujet a été fortement documenté sur ce site comme sur d’autres.

C’est « CB » qui fait la différence.

Sur le réseau CB, le Offline est préféré, c’est à dire qu’au dessous d’une certaine somme (autour de 150 €), si le code est bon, le paiement est accepté… Ça va donc très vite et il y a rarement des refus du moins si c’est inférieur au seuil.

Les réseaux VISA comme Mastercard, sont en Offline toléré, ils ne font du Offline que si le TPE n’est pas relié à Internet (s’il l’est mais qu’internet est en panne, il n’y a pas de Offline et ça plante…)

La nouvelle carte VISA Premier de Boursorama, qui n’est que VISA, est en Offline toléré. Le TPE questionne donc quasi systématiquement la banque pour obtenir une autorisation car aujourd’hui quasi tous les TPE sont reliés à Internet.

  1. si elle est a débit immédiat le TPE interroge le solde du compte et le respect du cumul mensuel ou hebdomadaire
  2. Si elle est a débit différé, le TPE ne contrôle que le respect du cumul mensuel ou hebdomadaire.

Vous l’avez compris le risque de refus c’est quand le TPE, relié à Internet, n’arrive pas à s’y connecter (Pb réseau, panne,…) ce qui n’arrive pas avec une carte cobadgée CB.

Merci @NicoM !
Encore une fois, tes explications sont très claires.